Femmes sous emprise de votre Mère Toxique,

Comment Assumer votre Choix de Vie

SANS CULPABILISER ?

et sans passer des années en thérapie

C’est toujours la mĂŞme histoire…
đź’•

Que vous le vouliez ou non, vous êtes arrivée dans une famille.

Vous avez grandi près de votre maman.
Vous l’avez regardĂ©e avec de grands yeux d’enfant aimante. Vous l’avez considĂ©rĂ©e comme votre protectrice, votre confidente.
Vous lui avez fait des câlins, des bisous, lui avez caressé chaleureusement de vos petites mains ses joues, ses cheveux. Vous vous endormiez dans ses bras, ou tout contre elle, lovées au chaud.
Puis, d’annĂ©e en annĂ©e, vous vous ĂŞtes construite, vous avez appris des autres et de vos Ă©changes.
Vous avez dĂ©veloppĂ© votre propre personnalitĂ©, vos propres goĂ»ts, vos propres choix, envies, rĂŞves, idĂ©es….

>>Vous avez compris que la maman des Autres n’Ă©tait pas pareille<<


Que la maman des Autres elle est gentille elle, elle ne crie pas, elle sourit tout le temps, elle gronde un peu, mais ça va, elle ne devient pas toute rouge.
Et puis elle, elle ne tape pas, et elle ne dit pas des choses bizarres et pas belles.

Vous avez dĂ©couvert l’envers du dĂ©cor.

Votre mère n’est pas comme une maman « normale ».
Elle pleure souvent ? elle n’est jamais contente ? elle hurle sur vous et votre papa ? Elle a l’air de prĂ©fĂ©rer votre soeur et/ou frère ?
Bien mal en point dans votre tĂŞte, vous continuez ainsi votre petite vie d’adolescente. Avec pour fond sonore des rĂ©primendes de votre maman, sur votre tenue, votre maquillage, les garçons, les Ă©tudes…
Il est clair qu’elle ne vous fait absolument pas confiance. Vous grandissez Ă  vue d’oeil mais elle ne le voit pas.

Pour elle, vous ĂŞtes toujours petite, dans votre tĂŞte et votre corps.

>>Mais vous lui échappez de jour en jour, et ça ne lui plaît pas<<

Elle n’aime pas ça, elle n’arrive plus Ă  vous contrĂ´ler comme elle l’a toujours fait. Vous lui glissez entre les doigts, vous courez plus vite qu’elle !
Sur qui va-t-elle bien pouvoir épancher sa haine de tout ? sa colère enfermée ? sa tristesse insensée ?
A qui va-t-elle pouvoir crier « tu me fais chier ! », « sale gamine ! » ? Elle est perdue sans vous.

Et vous, vers qui pouvez-vous bien vous tourner pour vous sortir de cet enfer familial ? Votre père ?

Oh lui, ça fait bien longtemps qu’il s’est rangĂ© de son cĂ´tĂ© le « pauvre ». Ce n’est pas vers lui que vous allez trouver de l’empathie et du rĂ©confort. Il est bien trop sous emprise pour cela.

Vos frères et soeurs ? Soit ils souffrent autant que vous, soit ils nient tout en bloc pour se protéger.

Vos amis ? Ils sont bien gentils, mais ils ne comprennent pas vraiment ce que vous ressentez.

>>Alors que faire ? Consulter un psychologue ? C’est parfait ! MAIS….. Arf, il y a un mais<<

Bien qu’il soit Ă  votre Ă©coute, il ne saura vous dire exactement quoi faire face Ă  votre mère toxique.
Quelles astuces mettre en place pour qu’elle se rende compte que vous avez pris les choses en main… et que ça ne va plus se passer comme avant !
Et qu’en est-il de votre futur ? et votre avenir dans tout ça ? vos enfants ? votre mari/femme ?
Que faire pour que arriviez à vivre sereinement sans mauvaise pensée à votre encontre ?
Que faire pour que vous ne CULPABILISIEZ PLUS ?
Pour que votre esprit soit enfin libéré de ce poids énorme : vous avez dit merde à votre mère

Que faire quand elle vous fait du Gaslighting ? Quand elle vous enferme dans son Triangle de Karpman ?
Quand vous en avez l’estomac retournĂ© et envie de vomir ?
Que vous en faites des cauchemars ? Que vous ĂŞtes sous anxiolytiques par sa faute ?
Que faire quand vos biais cognitifs vous jouent de mauvais tours ?
Que faire quand vous avez peur de ce que vont penser les Autres ?

>>Ces réponses, je les ai trouvées !<<

Vous savez quoi ? Il n’y a pas de rĂ©ponse Ă  la question « Pourquoi ? », la CLEF est LA.
Pour vous en sortir vous devez passer diffĂ©rentes Ă©tapes de comprĂ©hension, d’acceptation, de pardon Ă  vous-mĂŞme.
La CulpabilitĂ© s’apprivoise sans problème quand vous acceptez de la comprendre et de la questionner.
Et un jour, elle disparaît. Ce jour, ce sera quand vous cesserez de vous demander « Pourquoi ? »

⬇️

Vous aurez alors fait le deuil de votre mère rĂŞvĂ©e, et acceptĂ© de vivre dans la rĂ©alitĂ© et dans l’instant prĂ©sent

Je suis SĂ©verine, alias mamankameleon

pexels-egor-kamelev-754104-min

« C’est en devenant mère que j’ai eu un 1er dĂ©clic »

Ce dĂ©clic m’a menĂ©e vers qui je suis aujourd’hui : le camĂ©lĂ©on de la famille ! Je prends la couleur que je veux quand je le veux ! J’ai appris Ă  accepter cette position pour mon plus grand bonheur 🙂 Je suis libre de penser, d’agir et de faire ma vie comme je l’entends. Personne ne se met en travers de mon chemin, liens familiaux ou pas !
Je garde toujours un oeil vers mon passé, et un oeil vers mon avenir ^^

J’ai dĂ©cidĂ© de dire « tu m’emmerdes » Ă  ma propre mère il y a 5 ans.

 

➡️ J’ai mis des annĂ©es avant d’accepter l’idĂ©e que ma maman me voulait du mal.
Qu’elle avait besoin de moi comme assistante psychologique, punching ball, « poubelle Ă©motionnelle ».

Qu’elle ne serait JAMAIS la mère dont j’ai secrètement rĂŞvĂ© :

une femme gentille, drĂ´le, battante, aimante, qui ne pleurniche pas et ne fait pas de caprices.
Et surtout, qui me concidère comme une ADULTE RESPONSABLE et qui a confiance en moi.

➡️ J’ai eu mon « dĂ©clic », je lui ai dit stop et j’ai dĂ©cidĂ© de braver envers et contre tout ce que peuvent penser la SociĂ©tĂ©, les membres de la famille, la fratrie.

JE N’EN N’AVAIS PLUS RIEN A FOUTRE.

Je voulais avancer sans boulet accroché à ma cheville. Je voulais évoluer à ma façon, avec qui je veux.
Avoir ma propre vision du monde, et non celle faussée par des peurs maternelles.

Comment ai-je fait ? Eh bien, j’ai testĂ©, j’ai chutĂ© plus d’une fois et je me suis relevĂ©e.

J’ai cru en moi, je me suis Ă©coutĂ©e. C’Ă©tait un combat entre moi et moi. 
J’ai beaucoup lu, Ă©coutĂ© et visionnĂ© sur le sujet des mères toxiques. J’ai tellement appris en pleurant.
Sans cesse je lisais des choses innomables et pensais « Comment peut-on faire ça à son enfant ? »

Aujourd’hui, je suis entièrement libĂ©rĂ©e de la CulpabilitĂ©. Je ne fais plus de cauchemars, je n’ai plus de moments d’angoisse, je n’ai plus d’aciditĂ© gastrique. Je ne fais plus ma vie en fonction de ce que POURRAIT penser ma mère, la SociĂ©tĂ© et les Autres. Je gère comme une adulte, responsable de sa vie et de celle de ses enfants.

Couverture Podcast (1)

✔️ J’ai crĂ©Ă© le Podcast « Mères Toxiques » : Quand les Filles se Rebellent, afin que vous preniez conscience de la dysfonctionnalitĂ© de votre relation avec votre mère, et surtout que vous compreniez que vous n’ĂŞtes pas seule.

 

✔️ J’ai aussi crĂ©Ă© l’accompagnement RESISTE pour vous aider à Comprendre et Dompter votre Culpabilité : 

– Pourquoi les femmes culpabilisent autant dans notre SociĂ©tĂ©
– Pourquoi il est important de prendre en compte le contexte dans lequel vous Ă©voluez
– Comment utiliser vos biais cognitifs pour faire face Ă  la manipulation maternelle
– Comment faire taire la culpabilitĂ© jusqu’Ă  sa disparition
– Les astuces Ă  mettre en place face Ă  votre mère toxique pour enfin prendre le contrĂ´le
– Comment prendre soin de vous

Cet accompagnement hybride (formation + coaching personnalisé) vous permettra de créer le rythme de vie qui VOUS convient. Vous serez capable de refuser les demandes de votre mère sans culpabiliser et sans vous justifier.
Vous saurez vivre en fonction de VOS envies et besoins et non des siens. 
Que vous décidiez de garder contact avec elle ou de rompre les liens, vous maîtriserez la situation comme une cheffe !

Screenshot_20231007_154522_Gmail